Lors de la seconde guerre de l’Opium, en 1860, des troupes franco-britanniques envahissent le Palais d’été à Beijing et le détruisent. De nombreuses œuvres d’art sont aussi pillées. Cet évènement est un traumatisme certain pour la Chine, mais reste malheureusement relativement méconnu en Europe. Le programme développé par Cooperans en coordination avec ses partenaires européens et chinois doit permettre d’étudier cet évènement et ses conséquences.

A travers ce projet, Cooperans mène des actions éducatives et mémorielles pour renforcer la connaissance de la destruction de l’ancien Palais d’Eté auprès des institutions et du public européens.